Librox blog

À deux, c’est mieux

Accueil > Ecologie > News du lombricomposteur

News du lombricomposteur

vendredi 17 septembre 2010

Cool de donner nos déchets à bouffer à nos animaux domestiques ! Bon d’accord comme animal domestique, y’a plus mignon. Depuis le dernier arrivage de vers massif (merci à Laurent et à Martine qui nous ont donnés nos vers), les vers deviennent obèse. Présentation en image :

Voici la quantité de déchets organique que nous produisons par jour. Avec les melons ça va très vite :

ration journalière de déchets

En gros, on leur donne du melon, du thé, des épluchures de patates et de concombre, des restes de tomates, les trognons de salade, un peu de café, le sopalin crade, des coquilles d’œufs, du carton et du papier journal. La ration journalière avec la casserole à casser les œufs :

la bouffe et les coquilles d’œufs

On récolte un liquide appelé le thé grâce au bac du bas appelé bac à jus. Il est percé dans un coin et un filtre de robinet évite les morceaux de terre. La bouteille dessous qui sert à récolter le thé est un peu pourrie pour l’instant, on cherche une remplaçante. Ce liquide est un engrais naturel très concentré qui contient ce dont les plantes ont besoin. Il contient des bactéries et des microbes qui vont renforcer l’immunité des plantes et les nourrir. Un bon thé peut contenir 25.000 espèces de bactéries soit 250 milliards de bactéries dans une tasse à café, alors qu’une tasse de sol sain seulement 6 milliards.

la récolte de thé en 2 jours

Vue d’ensemble pour se rendre compte de la taille de l’engin :

vue d’ensemble

Une fois le couvercle enlevé, ça donne :

le dessus

Et si on enlève le carton, on voit toutes les graines de melon qui ont germés, preuve que le lombricompost est bon et le milieu idéal.

sous les cartons la jungle

Quand on veut leur donner à manger, on creuse jusqu’au fond et on balance les déchets en recouvrant de terre puis de coquilles d’œufs qui vont diminuer l’acidité du mélange.

les coquilles au dessus de la dernière ration